Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 décembre 2012

De vous à nous ... le ramadan

Un ancien post prévu pour la fin de l'été... mais laissé de côté. Je vous en fais part quand même   

    Il est 20h. Silence absolu.

    Par la fenêtre, pas un bruit. Déjà, il y a quelques minutes quand nous sommes rentrés, la rue était presque vide : aucune voiture, à peine quelques piétons se hâtant vers chez eux là où en temps normal nous peinons à nous frayer un chemin sur les trottoirs.

    Quand l'adhan (l'appel à la prière) retentit, aucun bruit pour rivaliser. C'est la rupture du jeûne. Quelque dattes et un peu de lait, puis chacun individuellement ou à la mosquée va faire sa prière du soir (meghreb) et revient pour le repas de la rupture du jeûne, le ftour. Jamais nous n'avons connu un pareil silence en pleine capitale. Pas même le ronronnement lointain des voitures auquel nous sommes tant habitués.

    Nous avons souhaité demander à quelques amis ce que représentait pour eus le ramadan. Nous vous en livrons quelques passages.

Pourquoi fais-tu le ramadan ?

C'est un des cinq devoirs, de que Dieu nous demande, et c'est aussi une façon de vivre la condition des plus pauvres si c'est fait correctement, sans excès de nourriture la nuit.

Pour moi c'est une manière d'experimenter ce que ceux qui manquent de tout vivent. Ici(dans ce pays) il y a des gens qui n'ont pas accès facilement à l'eau, et qui manquent de nourriture.

Qu'est-ce qui change dans ta vie de tous les jours pendant le ramadan, à part le jeûne ?

Plus de prière, surtout le soir, je lis le Coran petit à petit.

Ne pas préparer trois repas permet d'avoir plus de temps pour faire autre chose, changer ses habitudes, se rapprocher d'Allah.

Nous, nous sortons beaucoup plus le soir, il y a du monde partout en ville,des femmes et des enfants. Hier nous sommes allés prendre une glace à 3h du matin avec mon oncle.

Est-ce que le ramadan t'apporte quelque chose personnellement ?

Je ne sais pas comment l'exprimer, mais oui. En fait c'est vraiment un temps de convivialité. C'est choisir vonlontairement la simplicité, même si ça c'est tous les jours aussi, pas uniquement pendant le ramadan. Quand je vois des personnes qui renoncent à des choses, pas pour se priver mais parce qu'on en n'a pas vraiment besoin, dans un but précis, je trouve ça admirable.

Oui, je me sens en quelque sorte "purifiée" par l'effort et le fait de se tourner vers Dieu.

 

23:11 Écrit par cecetthib dans Spiritualité | Commentaires (0)

Écrire un commentaire